By continuing your navigation on https://relaisducoeur.mecenat-cardiaque.org you agree to the use of cookies and similar technologies to ensure the nominal operation of the website (eg. maintain your connection).

Close

Motard du cœur - 12 000 kilomètres pour sauver des vies

by Kévin Pétrovich

€ 30

raised out of € 12,000

0%

212
days left

1

contributor

I donate

Individual page

Share this fundraising page

Project
Contributors
News
Comments

Pourquoi ce projet vous tient-il à coeur ? Transmettez-nous votre engagement !
Votre fils ne passera pas les trois ans”. C’est ce qu’on dit les médecins à ma mère.

Moi, c'est Kévin Pétrovich. J'ai 25 ans, toujours vivant et motard depuis plus de 3 ans. Amoureux de beaux paysages, je suis rapidement tombé sous le charme des voyages à moto, permettant de mêler aventures, rencontres et dépassement de soi.

Côté pro, j'accompagne des start-up dans leur développement chez moi, dans les Hautes-Alpes. J'ai également une entreprise de conseils et formation en management de la qualité/gestion des risques avec laquelle j'interviens dans toute la France pour aider les établissements sociaux et sanitaires à améliorer leurs pratiques !

À ma naissance, on m’a diagnostiqué une tétralogie de Fallot (malformation cardiaque). Passé sur la table d’opération à l’âge de deux ans, je vis aujourd’hui avec un cœur plutôt bien réparé (quelques séquelles bégnines sont surveillées annuellement).

 

Un enfant sur cent dans le monde naît avec une malformation cardiaque. Les statistiques sont claires et sans équivoques. En France, nous avons la chance d’avoir l’une des meilleures expertises qu’il soit en matière de chirurgie cardiaque. Mais ce n’est pas le cas de tous les pays. Partout dans le monde, des enfants sont condamnés, sans espoir d’avoir un cœur réparé comme le mien. Pour 2024, je souhaites “rendre” à la vie la chance qu’elle m’a donnée, être utile. Il faut savoir qu’une opération comme celle que j’ai subi coûte 12 000€. Heureusement, il existe des associations qui aident des enfants et leurs familles hors de nos frontières à bénéficier de cette prise en charge sans coûts pour eux. J’ai donc imaginé un voyage de 12 000 kilomètres où l’idée est de convertir chaque borne en don à Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Quel est votre objectif ?
Vous l’aurez compris, l’objectif, à la fin de ce voyage, est de permettre à au moins un enfant de se faire opérer du cœur ! L'objectif est ambitieux, je le sais, mais j'ai foi en l'esprit motard et en l'engouement que pourra générer ce projet. Je souhaite également ramener de ce voyage le plus beau de mes récits et ainsi faire voyager toutes les personnes qui n'en auraient pas la possibilité :)

 

D’ailleurs, parlons en du voyage !

Lorsque j’ai imaginé ce roadtrip, j’ai cherché comment lier une thématique de l’enfance avec ces 12 000 kilomètres. Moi-même étant un grand enfant, le nom d’un village m’est revenu en tête : Rovaniemi. Le vrai village du Père Noël, en Laponie, à 3 500 kilomètres au Nord de la France (en tout cas des Hautes-Alpes) ! Et tant qu’à être dans le Nord de l’Europe, autant tirer jusqu’au bout du bout de la route et aller jusqu’au point le plus septentrional de notre continent : le Cap Nord. 

 

Objectif Laponie

Le Cap Nord, ce n'est pas la porte à côté ! C'est ce que j'ai entendu lorsque j'ai présenté mon projet à des amis. Là, je me suis dit "Ils ont raison, je pense qu’on tient un truc !" Vous l’avez maintenant compris, je suis un amateur de baroudes et d’aventures. Je savais qu’en imaginant un tracé plutôt sympathique, j’arriverai aisément à 12 000 kilomètres à travers l’Europe.

Mon itinéraire est prêt (même si je sais que je vais me perdre et que les détours seront nombreux).

Dans les grandes lignes : je partirai d'Embrun dans les Hautes-Alpes le 15 juin prochain. Je remonterai la France par les Terres (avec un crochet par l'Italie et la Suisse) direction la Forêt Noire (Allemagne), le Danemark, la Laponie, la Finlande (village du Père Noël), la Suède et la Norvège. Je devrais arriver au Cap Nord entre J15 et J18.

Pour l'itinéraire de retour, je longerai la côte en direction de Tromsø. Je traverserai les Lofotens et prendrai un ferry à Å direction le continent. S'enchaîneront ensuite Bruhagen, Trollstigen, Ørnesvingen Road and Viewpoint, Lysevegen, Flåm, Odda, Telemarkskanalen et Göteborg. Passage à nouveau par le Danemark et l'Allemagne (Hambourg), je passerai par les Pays-Bas (à côté d'Amsterdam) et la Belgique (Namur) avant de retourner en France (Lacs du Morvan) pour finalement arriver à Embrun entre J30 et J40, ce qui nous amènerait au 1er août.

Quelque chose à ajouter ? Une anecdote à partager ?
J’ai une deuxième passion : l'écriture. Lorsque je pars, je tiens une sorte de carnet de bord où j'écris mes péripéties du jour, mes moments de joie, mes moments de doute aussi, et je transpose tout cela dans un récit que je partage sur différents groupes motards sur les réseaux sociaux. J'y joins également des photos et vidéos prises le long de la route.

Et des récits, on peut dire qu'il y en a eu ! Avec plus de 70 000 kilomètres au compteur de mes trois motos successives, j'ai beaucoup baroudé dans les cols alpins, mais également en Auvergne-Rhône-Alpes et en région Occitanie, avec quelques incursions en terres italiennes et à Andorre.

Je raconte aujourd’hui l’ensemble de mes aventures sur "Carnets de Bord d’un loup en baroude” sur Facebook et @kevinptrvch et @loupenbaroude sur Instagram

 

On s'y retrouve pour suivre les péripéties de l'opération "Motard du coeur - 12 000 kilomètres pour sauver des vies ?"

See all

01/26/2024

Kévin Pétrovich

€ 30

See all
See all

Add a new comment

See all