En poursuivant votre navigation sur https://relaisducoeur.mecenat-cardiaque.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

LA PETITE TROTTE DU COEUR

 

3 530 €

(et 200 € de promesse)

collectés sur 5 000 €

70%

5
jours restants

55

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
L'équipe
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

Pourquoi ce projet vous tient-il à coeur ? Transmettez-nous votre engagement !
Courir utile et solidaire. Associer une aventure sportive et humaine hors du commun, la Petite Trotte à Léon (www.utmbmontblanc.com), épreuve d'ultra-endurance de 290 kms pour 26000 D+, et une cause magnifique, sauver un enfant condamné et lui redonner une vie normale.

Quel est votre objectif ?
L'objectif sportif est de vivre de belles émotions et de finir ensemble dans les délais impartis ( 151 heures). Humainement, l'idée est bien sûr de récolter le maximum d'argent pour les enfants malades, faire découvrir l'association et créer d'éventuelles vocations.

Quelque chose à ajouter ? Une anecdote à partager ?
Ma fille Zoé a été opérée du coeur à l'âge de 1 an, en 2006. Quelle chance elle a eue de naître en France! Offrons ce bonheur à d'autres!

Notre engagement permettra également de donner enfin une belle réponse à la question que l'on s'est tous posé dans ce genre de défi sportif, au milieu de la 3ème nuit, quand le cerveau s'embrume et que les yeux se ferment :  

                                                                                                  " mais qu'est ce que je fais là??? "

Voir tout
  • 19/03/2017

    Christophe COUCHOUD

    Créateur de la page

  • 04/04/2017

    Damien TRIVEL

    Membre de l'équipe

  • 11/04/2017

    Franck JOUBERT

    Membre de l'équipe

Voir tout

22/09/2017

Emmanuelle Pons

75 €

18/09/2017

50 €

15/09/2017

Laurent Tarazona

50 €

12/09/2017

claude mermet

50 €

11/09/2017

Pierre Veyrat

100 €

Bravo les traiteurs de la PTL pour la course et pour ce soutien.

09/09/2017

Robert TRIVEL

75 €

Bravo pour cette initiative ,quelle puisse donner envie et se multiplier pour permettre à Mécénat chirurgie cardiaque de poursuivre son action magnifique.

04/09/2017

Céline VEROT

30 €

03/09/2017

Jean-Marc SEMAY

100 €

03/09/2017

hervé faivre

30 €

02/09/2017

50 €

Voir tout
  • Christophe COUCHOUD

    Créateur de la page

    21/03/2017

    PRESENTATIONS

    Voilà, notre page de collecte est créée et nous allons essayer de la faire vivre au fil des mois et de notre préparation.

    Mais avant tout, voici quelques prècisions sur notre équipe "Ici c'est le Chaudron" et sur le défi sportif qui nous attend fin août,      "La Petite Trotte à Léon" ou "PTL" http://www.utmbmontblanc.com

     

    LA COURSE

     

    La PTL tient son nom de Léon, boulanger-pâtissier à Champex, en Suisse, qui a eu l'idée de cette aventure de plusieurs jours autour du Mont-Blanc, en équipe, en semi-autonomie et en orientation.

    D'une distance de +/- 290 kms pour +/- 26000 m de dénivelé, cette course d'ultra endurance se fait en équipe indissociable et solidaire et ne donne lieu à aucun classement final officiel. Le parcours change chaque année.

    C'est une épreuve 100% montagne qui emprunte les hautes routes, navigue sur sentiers ou hors traces, souvent entre 2500 et 3000 m d'altitude, avec les conditions météo associées, et certains passages sont techniquement engagés avec de réels dangers.

    Le tracé n'est pas balisé et les concurrents doivent connaître et utiliser les techniques de navigation avec GPS, altimètre, cartes et boussole.

    Chaque équipe gère sa course comme elle l'entend (progression, ravitaillement, sommeil...), de jour comme de nuit, et sans assistance extérieure en dehors des 4 bases de vie mises en place par l'organisation.

    Pour 2017, le temps total imparti pour boucler l'epreuve est de 151 heures et 30 minutes.

    Départ le 28 août 2017 à 9h00 du centre de Chamonix, retour au même endroit avant le dimanche 3 septembre 16h30 !!!

     

    PARCOURS GENERAL 2017 

    L'EQUIPE

    Notre équipe " Ici c'est le Chaudron " fait référence à nos origines géographiques communes puisque nous sommes tous les 3 natifs de Saint-Etienne, ville dont le célèbre stade Géoffroy Guichard, le fameux "chaudron", est le berceau du football français!

    C'est important les racines, surtout quand le feuillage a du mal à se développer!!!

     

    LES EQUIPIERS

          Franck JOUBERT, 49+ ans, Génilac (Loire): 

     Label "Expérience" pour ce baroudeur aux grosses cuisses et au mental hors norme. Dans ses vertes années, en vélo, il a rejoint Bamako, au Mali, depuis son domicile de Génilac!

    Son dernier fait d'armes, raid pédestre Transyprénéa 2016 avec 900 kms pour 53000 D+.

    Un point faible => grande souplesse de cheville et tendance à trébucher tous les 100 pas : quelques contusions et plaies superficielles à soigner!

     

          Damien TRIVEL, 46 ans, Yssingeaux (Haute-Loire):

    Label "Haut Niveau" pour cet athlète complet qui connaît bien les victoires et les podiums. Membre du Team Hoka France jusqu'en 2016.

    Il transpire le sport et en a fait son métier. Il va falloir le brider le "jeune"!

    Un point faible => soi disant un peu "grinche" s'il n'a pas ses 8h de sommeil ; c'est parfait, on lui en propose presque 10 ...sur la semaine!

     

          Christophe COUCHOUD, 48 ans, La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie):

    Label ...en cours d'homologation!

    Jamais placé, jamais gagnant mais toujours partant. Fort d'une 1ère expérience réussie sur cette distance avec la PTL en 2015 et le Tor en 2016, et surtout ravi de repartir à l'aventure avec les 2 garagnas présentés ci-dessus!

    Un point faible => un syndrôme prostatique naissant, la pression de l'évènement ou l'excès de boissons énergétiques houblonnées l'obligent à des pauses fréquentes qui vont peser sur le temps total du parcours!

     

    11 AVRIL 2017, très bon anniversaire Franck, 50 ans aujourd'hui!

     

     

    MAI 2017

    Voilà, l'hiver est maintenant derrière nous et les choses sérieuses vont commencer si l'on veut être prêts à temps!

    Pour fêter dignement ses 50 ans, et malgré quelques hésitations en raison d'une déchirure au mollet encore douloureuse, Franck a pris le départ du Marathon de Paris. Il a sagement mis le clignotant au 16 ème km! Avec l'âge...!

    Il enchaine désormais les sorties de 4 à 5 heures autour de Génilac, entre Pilat et Mont du Forez

     

    Damien attaque la saison trail à fond. Après quelques jours de stage avec son club de triathlon d'Yssingeaux, il enchaine ensuite avec les 52 kms du très exigeant trail de Tiranges et fini 7ème, 2 mn derrière son frère Lionel!!! Quand je vous dis qu'il va falloir le calmer le jeune!

    Quant à moi j'ai vraiment repris l'entrainement début avril avec quelques sorties "douces" de 1 à 2 heures. Maintenant que la neige quitte peu à peu les massifs alpins, je vais aller voir ce qu'il se passe en altitude pour me faire les cuisses.

     

    WEEK-END du 20 et 21 MAI 2017

     

    1er week-end d'entrainement commun avec Damien et Franck.

    Camp de base chez Franck à Génilac.

    Après une soirée de vendredi entre répétition musicale et baby foot, sortie longue de 6 h le samedi : départ de la maison pour le Pilat et le crêt de l'Oeillon. Ici, pas de dune, de banc d'Arguin ou de chanson d'Obispo sur l'île aux Oiseaux. C'est du rauque et du sauvage, des airs de Corringes entre chirats granitiques et genêts.

    En contrebas, la vallée du Rhône. Au loin, les Alpes, ...peut être!

     

    Dimanche matin, réveil à 6 h et direction Yssingeaux sur les terrains d'entrainement de Damien ; nouvelle sortie de 6 h autour des sucs, dômes issus de l'activité volcanique : Ollières, Mounier, Lizieux, Testavoyre...étonnant ces grosses fourmilières posées sur le paysage.

    Parcours magnifique avec à chaque sommet une vue à 360° ; en point de mire, Mézenc, Gerbier de Jonc et les Alpes, cette fois c'est sûr!

    Au total sur ces 2 jours, + de 70 kms pour 3000 D+ et 12 h de marche/course, un bon début!

     

    Malgré la canicule, chacun poursuit son entrainement de son côté en cette fin de printemps.

    Pour ma part je redécouvre mes terrains de prédilection autour de la Roche sur Foron : bois de Fornet, piste Forestière St Laurent-Orange, sommet de Cou, Roche Parnal et crêtes de Sous-Dine.

    Grâce à l'ami "Boubou", je découvre le chemin du facteur entre Bonneville et le plateau d'Andey, avec en bonus un aller-retour à la pointe d'Andey pour saluer la statue de la vierge, fidèle au poste! Les sensations sont plutôt bonnes mais les cuisses un peu raides le lendemain aprés une descente de presque 1500 m ; va encore falloir casser de la fibre pour fin août!!!

    La Montagn'hard ( 60 kms ) approche à grands pas, le 8 juillet : Huw, Thibault, Arnaud, Serge et Boubou seront aussi de la partie.

     

    WEEK END du 24 et 25 JUIN 

    Encore un week-end chargé, mais pas pour les même raisons!!! Franck fête ses 50 ans en même temps que les 20 ans et les 18 ans de ses fils Théo et Samuel : 90 personnes réunis dans un coin magnifique de Haute-Loire ( encore!), au bord du Lignon.

    Très peu de sport au programme, quoique...molki, pétanque, slackline, volley, apéro...Pas beaucoup de kms, très peu de dénivelé mais un vrai bon moment comme les Joubs savent en organiser.

    On en a même profité pour tester notre abri de survie qui fait partie du matériel obligatoire.

    Seule ombre au tableau, Damien arrive avec une attèle à la main droite ; il a trouvé le moyen de se sectionner un tendon et s'est fait opérer dans la semaine ; lui qui s'inquiétait dernièrement pour une légère pointe derrière la cuisse!!!

    Mais le moral est bon, il a 2 mois pour se remettre et comme il ne peut plus utiliser de bâtons, il aura des cuisses de feu le jour J pour porter nos affaires!

     

    Chacun poursuit ensuite son entrainement à son rytme, selon ses envies et ses disponibilités.

    Franck, dont l'emploi du temps est + que chargé entre enterrement de vie de garçon et mariage de notre Juju, s'organise un WE choc en altitude, vers l'Alpe-d'Huez : 2 grosses sorties longues de 9/10 h, du dénivelé et de la fibre cassée, parfait tout ça!

     

    MONTAGN'HARD 60

    Pour ma part je me suis inscrit à la Montagn'hard 60 kms à St Nicolas de Véroce (Haute-Savoie), avec les copains Serge et Boubou.

    Je vous recommande ce village, "coincé" entre les Contamines, St Gervais et Megève, et cette superbe course organisée par une magnifique équipe de bénévoles tous dévoués au bien-être des coureurs.

    Leur gentillesse et leur bienveillance n'auront pas suffit pour moi, d'abord victime d'un coup de chaud et d'un début d'hypo dans le Prarion, puis d'un coup au moral à l'approche de la nuit alors que je pensais finir vers 21h. Je stoppe donc au dernier ravito de Porcherey, alors que j'ai 2 h avant la barrière horaire, et je redescend à l'arrivée par la route.

    C'est pas bon signe tout cela mais je ne suis pas plus inquiet que cela et je connais les raisons réelles de l'abandon.

     

    LUNDI 17 JUILLET

    Un autre genre de rencontre nous attend ce lundi vers 13 h puisque nous avons tous les 3 rendez-vous avec Roland Romeyer, Président de l'ASSE! Rappelez vous que notre équipe PTL s'appelle "Ici c'est le chaudron"!

    Grâce à un ami du papa de Damien, Mr Romeyer a eu vent de notre défi sportif, nos origines stéphanoises et le nom de l'équipe lui plaisent.

    Il nous reçoit gentiment et en toute simplicité dans son bureau, au siège du club, à l'Etrat, et c'est pour nous un grand moment: partout aux murs des photos des grands matchs et des grands joueurs, un morceau des mythiques poteaux carrés de Glasgow 1976, la Coupe de la Ligue 2013, dernier trophée en date, etc...

    On discute sur l'évolution du football moderne, les mentalités nouvelles des jeunes joueurs, l'univers sans scrupules du mercato et la difficulté de recruter vite et bien quand on a peu...

    Merci pour ce beau moment riche en émotions Président, merci pour ces maillots verts saison 2017/18 que vous nous avez offert, et c'est promis, on les portera fièrement à Chamonix devant des milliers de personnes.

    Et surtout très belle saison à l'ASSE!

     

     

    WEEK-END 22 ET 23 JUILLET

     

    C'est notre 1er WE de reco à 3 sur le parcours. L'idée est de surtout sortir en conditions réelles, avec tout le matos obligatoire, et de se familiariser avec le GPS.On se retrouve à Vallorcine avec le tronçon Vallorcine/ Praz de Fort comme objectif. 

    Départ à 7h pour l'itinéraire classique, sans passer par le col de Ecandies qui nécessite du matos d'alpinisme.

    Une belle grimpette à froid pour rejoindre le col de Balme mais aucune difficulté d'orientation sur l'ensemble du secteur, le tracé est assez évident. Le temps se fait menaçant et l'on s'arrête au lac juste avant la cabane d'Orny pour descendre à Praz de Fort où l'on arrive vers 18h, en même temps que la pluie...et Béatrice, la femme de Damien, qui vient nous récupérer pour une navette retour Vallorcine.

    Tout le trajet se fait sous la pluie, ainsi que notre déplacement vers Chamonix pour la course du lendemain qui devrait être humide.

    Notre programme de la soirée s'adapte à la météo, et après une douche, une bière, un plat de pâtes et une bouteille de vin, c'est l'organisation du couchage à 7 dans le camping-car (Damien est en famille). C'est juste mais ça le fait très bien, et il y en a même qui ont ronflé!

    Pas de pluie au réveil le lendemain mais un ciel bien chargé et un plafond très bas.

    On rejoint la place du triangle de l'amitié pour un départ fictif direction refuge de Bellachat, col des aiguilles crochues et + si affinités ; encore une belle montée à froid qui nous réveille vite et bien. La couche nuageuse fait le yo-yo et nous laisse entrevoir le Mont-Blanc et autres sommets voisins. Grandiose!

    Avec le brouillard qui va et vient on se trouve complètement désorienté au col du Brévent mais on garde le cap et la bonne trace dans la pampa pour rejoindre le lac Cornu puis le col du Fouet et celui des Glières. On repère de loin la suite du parcours jusqu'au col des Aiguilles Crochues, mais le temps nous manque pour continuer et les Stéphanois ont encore de la route pour rentrer chez eux.

    Très bonne journée et très bon WE malgré tout avec + de 70 kms, 4500 D+ dans les jambes, et beaucoup de chance avec la pluie que l'on a évité en journée.

     

    WEEK-END DU 30-31 JUILLET ET 1ER AOÜT

    Encore 3 jours d'entrainement qui seront les bienvenus.

    Damien n'est pas disponible et Franck est parti vendredi soir direction le col du Petit-St-Bernard et 2 grosses sorties de part et d'autre du col, côté italien le samedi, côté français vers le refuge Robert Blanc le dimanche.

    Pour ma part, je travaille le samedi mais dispose ensuite de 3 jours!

    Dimanche, avec l'ami Boubou, départ à 6h30 de Notre Dame de la Gorge aux Contamines-Montjoie, direction lacs Jovet, col de l'enclave, la Grande Ecaille, refuge Robert Blanc et col de la Seigne. L'idée est de rejoindre Franck qui vient en sens inverse avec sa chienne Tiga.

    Parcours magnifique  (ahhh! la couleur de l'eau des lacs Jovet), sans difficulté majeure si ce n'est un final un peu plus délicat pour le col de l'Enclave.

    Petite pause bière au refuge avec les gardiens Alicia et Olivier.

    Les communications passent très mal et on ne sait pas où en est Franck. On avance direction col de la Seigne mais en vain et la météo très menaçante nous incite à faire demi-tour. On saura plus tard que Franck a dû passer cables et échelles avec sa chienne dans les bras et qu'il s'est fait un peu peur ; la météo et un timing sérré (il travaille le lendemain et doit repartir ce soir à St-Etienne).l'incite aussi à rentrer. 

    Retour également compliqué pour ma part avec une grosse chute sans graves conséquences au dessus des lacs Jovet et une fin de parcours sous une pluie battante et les éclairs, avec nos bâtons carbones en guise de paratonnerre! Pas fiers les gars, pas fiers!!!

    Pour les 2 jours suivants, je vais me concentrer sur un secteur du parcours qui m'inquiète un peu, la longue crête qui mène du col d'Anterne au sommet du Buet via les frêtes à Willy, le col des Chaux et l'arête de la Mortine.

    Cette section est annoncée comme dangereuse par l'organisation qui déconseille vivement d'y aller pour l'instant.

    Le 1er jour, je démarre du parking de Joux Plane pour rejoindre les Ayères, le refuge de Möêde Anterne et le col du même nom. Du col le sentier est évident et ne présente aucun problème jusqu'au dernier ressaut où la trace se perd un peu, la sente descend entre des blocs instables, avec des pentes bien raides de chaque côté.

    Naturellement mon centre de gravité se rapproche du sol et je passe une portion herbeuse en position assise. J'essaie de visualiser la suite du cheminement qui semble là encore peu évidente et bien engagée, et je commence à me dire qu'il faudrait peut-être prévoir une corde le jour J, en espérant que l'organisation mette en place un semblant de main courante d'ici là.

    Je ne prend aucun risque et fait demi-tour.

     

    Le lendemain je reviens dans le même secteur mais côté Buet, avec un départ de Vallorcine et le long vallon de Bérard. Depuis le sommet du Buet, je descend vers l'abri Pictet et l'arête des Mortines. C'est très raide, un peu glissant dans les miettes de schistes, mais c'est encore large et ça passe bien. Les choses se compliquent ensuite avec comme la veille un passage très aérien et engagé. Je visualise l'endroit critique de la veille, je sais qu'il y a plus bas des câbles et des chaines, mais là encore, je reste prudent et tourne les talons.

    Au final, 3 jours de bon entrainement, 3 sorties de 8 à 9 h, un sommet à + de 3000 m et pleins de repères pour la vraie course;

    Ma crainte concernant le passage délicat sera vite atténuée puisque quelques jours après, l'oraganisation PTL nous envoie un mail pour un changement de parcours dans ce secteur jugé trop dangereux! Rassuré.

     

    JEUDI 24 AOUT PTL J-4

    Franck est déjà à Chamonix avec Thais et Faby, notre équipe d'assistantes de choc. Ils vont dormir ce soir à Bellachat pour s'acclimater à l'altitude et profiter du calme avant la tempête.

    Damien est chez lui à Yssingeaux, termine quelques courses alimentaires et défait et refait son sac,L'excitation est là!

    Pour ma part, je suis encore à Giens, au bord de l'eau. Au programme, baignade, paddle pour le gainage, petites sorties VTT pour faire les courses et repos. Mais le stress est déjà là et tous les matins c'est réveil vers 7h avec 3 lettres en tête : PTL!

    Je remonte vendredi, direction Saint-Etienne où je récupère Damien, puis La Roche sur Foron pour prendre mes affaires et enfin Chamonix pour peaufiner tous ensemble les préparatifs, assister au briefing course de dimanche et attendre lundi 9 h avec impatience!

    J'en ai vraiment marre de "l'avant", il me hâte d'être dedans!

     

    Merci de vos nombreux soutiens, merci pour vos dons à Mécénat Chirurgie Cardiaque Enfants du Monde, on vous promet de faire le maximum pour aller au bout!

    Bonne course à toutes les équipes et rendez-vous à Chamonix le 3 septembre pour faire sonner les cloches!

    Christophe 

     

     

     

     

     

     

     

     

Voir tout
Voir tout



Mécénat Chirurgie Cardiaque permet à des enfants atteints de malformations cardiaques et venant de pays défavorisés de se faire opérer en France lorsque cela est impossible chez eux faute de moyens techniques et financiers. Hébergés dans des familles d’accueil bénévoles et opérés dans onze hôpitaux en France plus de 2600 enfants ont déjà été pris en charge depuis la création de l’Association en 1996 par le professeur Francine Leca et Patrice Roynette.

Avec un don, vous bénéficiez d'une réduction d'impôts de 75 %, dans la limite de 530 €, et 66% au delà. Un don de 50€ ne vous coûte que 13€ après réduction fiscale.